Arrêté pour excès de vitesse

Un rappeur pourrait être accusé de possession de marijuana

Première publication 4 janvier 2013 à 13h42
Un rappeur pourrait être accusé de possession de marijuana
Crédit photo : Getty Images / AFP
Le rappeur Frank Ocean devra comparaître notamment pour possession de marijuana et pour avoir conduit malgré la suspension de son permis.
Agence QMI

Le populaire rappeur Frank Ocean a vu son permis de conduire être suspendu et pourrait être accusé de possession de marijuana après avoir été arrêté à deux reprises dans les derniers jours pour excès de vitesse, selon le site TMZ.

Le rappeur de 25 ans a été arrêté une première fois le 30 décembre sur la route 395, en Californie, par la police du comté de Mono. Il a reçu une contravention pour avoir roulé à plus de 145 km/h avec sa BMW alors que la limite permise est de 100 km/h. La police aurait également suspendu son permis de conduire.

Le lendemain, Frank Ocean a été de nouveau arrêté alors qu'il roulait sur la même route à une vitesse semblable. C'est à ce moment que les agents ont décelé une odeur de marijuana. Un sachet d'herbe a été retrouvé dans l'une de ses poches.

L'artiste devra donc comparaître devant un juge, notamment pour possession de marijuana et pour avoir conduit malgré la suspension de son permis.

Frank Ocean, Christopher Edwin Breaux de son vrai nom, a fait la manchette en 2012 suite à sa sortie du placard qui a causé la surprise dans le monde du rap et à la sortie de «Channel Orange», son premier album solo.

Grâce à cet opus, Ocean a récolté six nominations aux Grammy, notamment dans les catégories meilleur album, meilleure chanson avec Thinkin Bout You et meilleur nouvel artiste. Channel Orange a également été sacré album de l'année par le populaire magazine musical Spin.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.