Fête de la Musique de Tremblant

Retour sur scène d'Angèle Dubeau

Première publication 13 août 2013 à 21h18
Retour sur scène d'Angèle Dubeau
Crédit photo : Agence QMI
Par Patrick Delisle-Crevier | Agence QMI

Angèle Dubeau après un congé de maladie sortait hier soir de l'ombre afin de présenter la programmation de la 15e fête de la musique de Tremblant, du 30 août au 2 septembre, pour lequel elle agit à titre de directrice artistique.

C'est une Angèle Dubeau au sommet de sa forme et rayonnante qui a dressé la liste des 60 spectacles de cette édition.

Parmi les surprises cette année, le retour sur scène d'Angèle Dubeau elle-même et de ses musiciens de La Pietà.

«Ça me démange depuis longtemps, j'ai un trop-plein d'émotions et j'ai vraiment hâte de remonter sur scène pour jouer devant un public, a dit la violoniste. Pendant mon congé de maladie, j'ai été quelques mois sans pouvoir jouer de mon instrument à cause des cicatrices et ce fut très difficile. Ensuite, j'ai pu jouer dans mon salon, mais là, enfin, je vais retrouver le public et ça me fera un bien énorme.»

Elle ramènera sur scène ses «Violons d'enfer», avec la complicité de Mario Saint-Amand et de Michel Rivard aux textes. Il s'agit d'un spectacle créé il y a 12 ans regroupant un répertoire ensorcelant de différentes époques qu'elle remet au goût du jour.

«Reprendre ce spectacle-là avec Angèle, c'est un plaisir et un honneur, je suis son diable et j'adore ça», a commenté Mario Saint-Amand qui présentera également son spectacle «22 câlines de Blues», dans lequel il reprend les grandes chansons de Gerry Boulet.

Cette année encore, la Fête de la Musique mariera à la fois la musique classique, le jazz et la musique du monde. C'est François Dompierre qui assurera le spectacle d'ouverture. Il présentera un récit-récital intimiste soulignant son 70e anniversaire de naissance et sa cinquantième année de carrière.

«François est l'un de nos plus grands compositeurs, il a créé de grandes œuvres musicales, dont plusieurs bandes sonores de films et cet homme-là est un grand raconteur, il est venu chez moi, il s'est installé au piano et entre deux airs de piano, il me racontait des anecdotes, des récits et je suis tombé sous le charme. C'est exactement ça qu'il fera sur la scène à Tremblant», a promis Angèle Dubeau.

Gino Quilico, qui sortira son tout nouvel album en octobre, sera lui aussi sur l'une des scènes du festival pour présenter un spectacle intitulé «Serata D'Amore» dans lequel le baryton puisera dans ses souvenirs d'enfance.

«Je vais reprendre sur cette scène des airs que m'a fait découvrir mon père alors que j'étais enfant, ça va aller de Charles Aznavour à Chopin en passant par des classiques tels que "O Sole Mio". Ce sera un avant-goût de mon album à paraître en octobre», a-t-il annoncé.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.