Auberge Ile du Repos de Péribonka

La saison achève mais...

Première publication 19 août 2013 à 19h00
La saison achève mais...
Crédit photo : gracieuseté
Par Pierre-Luc Desbiens | Agence QMI

Bien que la saison tire à sa fin, plusieurs artistes fouleront les planches de la salle de spectacle de l'Auberge de l'île du Repos de Péribonka d'ici la fin du mois d'août, et ce, au grand plaisir de la directrice des opérations, Paule Vaillancourt.

«Je dois dire que les show marchent bien. On a beaucoup de monde. Ça semble s'enligner pour être une bonne année. Dame Nature a été généreuse pour l'instant», indique la directrice des opérations de l'Auberge île du repos, Paule Vaillancourt.

D'ici la fin de la saison à la fin du mois d'août, bon nombres d'amateurs de spectacles trouveront certainement chaussure à leur pied.

«Chaque été, nous essayons toujours de diversifier les genres. Par exemple le 23 août, la compagnie, «À bout portant», présentera une pièce de théâtre de marionnettes pour enfants intitulée «Strict minimum». Le lendemain, nous recevons une artiste de Toronto, Alejandra Ribera. Nous aurons également, le 30 août, quatre gars qui chantent a capella, Qw4rtz, a dit Paule Vaillancourt.

Pour ce qui est du 31 août, l'Auberge Île du Repos accueillera «Les Sans Dassin» avec nul autre que le père de Dédé Fortin, Noël. Aux dires de Mme Vaillancourt, ce sera une soirée festive qui saura certainement plaire aux amateurs de Joe Dassin. Ce spectacle fait partie «Des Show Sûrs». La directrice des opérations explique.

«Chaque année, nous essayons de coproduire des spectacles avec trois ou quatre artistes régionaux pour qu'ils puissent jouer ici. C'est le cas entre autres, de Noël Fortin», dit celle qui rappelle que l'Auberge Île du Repos fait partie du circuit de la Réseau des organisateurs de spectacles de l'Est du Québec (ROSEQ) qui permet d'attirer, dans des petites salles intimes, de grands artistes de la scène musicale québécoise.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.