Deux filles en or

La rentrée des deux filles

Première publication 3 septembre 2013 à 22h13
La rentrée des deux filles
Crédit photo : Agence QMI
Par Sandra Godin | Agence QMI

Animées d'une grande fébrilité, Annie-Soleil Proteau et Marie-Claude Barrette ont entrepris les tournages de la 14e saison du magazine 2 filles le matin.

Les deux animatrices, qui occupent les matinées de TVA du lundi au mercredi, dès 9h30, ouvrent la saison le 9 septembre prochain avec Jean-Marc Parent et Guylaine Tremblay.

Ces deux chouchous des Québécois ont été choisis pour aborder le premier thème de la saison, l'amour du public. Une émission très touchante qui a fait vivre aux invités toutes sortes d'émotions. Entre autres, Jean-Marc Parent qui, ébranlé, a parlé ouvertement des difficultés de sa carrière pour la première fois en dix ans, livrant ainsi les deux côtés de la médaille.

Rencontrée mercredi lors du tournage - devant public - de cette première, qui fût l'occasion de sabrer le champagne sur le plateau, l'équipe a dévoilé quelques secrets sur cette 14e saison.

Entraînement physique

Annie-Soleil Proteau et Marie-Claude Barrette créeront d'autres beaux moments riches en émotions, avec des invités tels que Sébastien Benoît, Lynda Lemay, Gino Chouinard, Mitsou, ainsi que Dominic Arpin et sa conjointe qui viendront parler de la vie après la maladie.

À quelques reprises durant la saison, un entraîneur rejoindra le plateau pour un nouveau segment sur l'entraînement physique. «C'est vraiment de la remise en forme qu'on fait avec des artistes invités, comme Maxime Landry, Guillaume Lemay-Thivierge et Mario Tessier», a expliqué Marie-Claude Barrette.

Parmi les autres thèmes abordés qui sont au nombre de trois par émission, dans le but de la rendre plus dynamique, les réseaux sociaux, l'amitié entre hommes et femmes et l'infidélité seront remis «au goût du jour, abordés d'un nouvel angle, d'une nouvelle façon», a poursuivi l'animatrice.

Plus confortables

Celles qui égayent les matinées des téléspectateurs ensemble pour la deuxième année, abordent cette saison plus «confortablement» que la dernière.

«L'an dernier, nous avons changé de décor, changé de concept, et j'ai changé de coanimatrice, donc c'était beaucoup d'adaptation», a fait valoir Marie-Claude Barrette, qui en est à sa 5e saison aux Deux filles et à sa 4e à l'animation.

«Cette année, on revient dans nos vieux vêtements confortables, a-t-elle poursuivi. C'est une belle saison en perspective qui s'en vient.»

«Je vois vraiment ça comme une belle tape dans le dos qu'on me fasse confiance pour une deuxième année», a confié Annie-Soleil Proteau, tout sourire, qui affiche un nouveau look avec une chevelure brune.

«Marie-Claude et moi avons développé une belle complicité, qui part de notre grande humanité, beaucoup d'écoute, et énormément de compassion pour les gens. Mais en même temps nous avons un parcours tellement différent, ce qui fait qu'on se complète aussi.»

Annie-Soleil Proteau encore à risque

En début de la première émission de la saison de 2 filles le matin, les deux animatrices ont fait un retour sur les activités qui les ont occupés durant l'été.

Victime d'un grave accident de course automobile (elle a perdu le contrôle de sa voiture) le 7 juillet dernier, Annie-Soleil Proteau en a profité pour faire le point sur son état de santé.

«J'ai encore deux côtes cassées, a-t-elle expliqué à l'Agence QMI. Ce sont comme des poignards à l'intérieur de mon corps. Pour deux mois encore, je dois me tenir tranquille. Je ne peux pas faire de moto, pas trop de sports, car mes côtes pourraient encore percer mon poumon.»

Cet été, elle avait dû subir trois interventions d'urgence au poumon, car il y avait un risque de mort subite. Mais aujourd'hui, cette menace est écartée.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.