Estrie

800 employés de Waterville TG ont débrayé dimanche

Première publication 11 novembre 2012 à 23h56
800 employés de Waterville TG ont débrayé dimanche
Crédit photo : gracieuseté
Agence QMI

Quelque 800 employés de l'entreprise Waterville TG, un fabricant de systèmes d'étanchéité pour l'industrie de l'automobile, ont débrayé dimanche en début d'après-midi après avoir rejeté les dernières patronales en vue d'une nouvelle convention de travail.

Les installations de la compagnie à Waterville, Sherbrooke et Coaticook, de même que des filiales, sont touchées par ce débrayage qui devrait se poursuivre jusqu'à nouvel ordre.

Les employés, membres du syndicat des Métallos, ont voté contre les propositions de l'employeur dans une proportion de 50,8 % dimanche en matinée. L'ancienneté, les congés et, dans une certaine mesure, les salaires, sont au centre du litige, a indiqué à l'Agence QMI, dimanche soir, Réjean Leclerc, responsable de l'équipe de piquetage de nuit.

M. Leclerc a précisé que les négociations avaient repris quelques heures après le début du débrayage dimanche. Il n'a toutefois pu dire si une entente était imminente ou pas.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.