Baie James

Gold Corp Éléonore sort 325 travailleurs de son chantier

Première publication 17 juin 2013 à 17h44
Gold Corp Éléonore sort 325 travailleurs de son chantier
Crédit photo : archives Reuters
Par Denise Proulx | Argent

La grève des travailleurs de la construction vient de stopper certains travaux chez Gold Corp Éléonore, la mine d'or en développement sur le territoire de la Baie James.

Des travaux reliés aux infrastructures, au complexe locatif permanent, à l'immeuble à bureau notamment sont arrêtés. Durant la journée de lundi, l'entreprise a nolisé des avions pour retourner 275 travailleurs chez eux. Un autre groupe de 50 personnes quittera le chantier mardi.

«Il n'y a pas d'animosité ni de mauvaise ambiance. Tout est fait correctement» a confirmé Julie Lachapelle, la porte-parole de Gold Corp Eléonore.

Par contre, les autres travaux miniers et administratifs, tel que la construction de la halde à stérile et le parc à résidus, de même que le développement de la rampe du puits de production se poursuivent sans difficulté.

L'entreprise, qui prévoit ouvrir la mine en 2014, estime que la grève pourrait occasionner un délai, si elle se prolonge au-delà d'une semaine.

Quelque 1000 travailleurs préparent l'ouverture de la mine Gold Corp Éléonore. De ce nombre, 450 ouvriers sont liés à la construction.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.