Metro

Les pharmacies Brunet entrent chez Target

Première publication 14 août 2013 à 10h45
Mise à jour : 14 août 2013 à 15h03
Les pharmacies Brunet entrent chez Target
Crédit photo : Archives Agence QMI
Agence QMI

Metro vient de réaliser un bon coup avec le détaillant Target, alors que sa filiale de pharmacies Brunet va afficher son enseigne dans la majorité des magasins de la multinationale au Québec.

Metro a aussi annoncé une réorganisation de ses activités en Ontario, qui va toucher une quinzaine de magasins d'alimentation.

Metro et sa filiale McMahon Distributeur pharmaceutique ont conclu une entente avec Target pour exploiter des pharmacies sous la bannière Brunet dans ses magasins québécois.

Target prévoit ouvrir ses premiers 25 magasins cet automne. D'ici l'été 2014, 18 pharmacies Brunet devraient s'y implanter, dont 12 dans la grande région de Montréal.

McMahon, qui est le franchiseur de l'enseigne Brunet, sera responsable des stocks, de l'approvisionnement et du soutien opérationnel aux pharmaciens-propriétaires des franchises. Ces pharmacies offriront aussi les produits des marques exclusives de Target.

L'épicier a aussi annoncé une réorganisation en Ontario. La restructuration, qui sera menée au cours des prochains mois, comprend la conversion de certains supermarchés Metro à la bannière Food Basics, des rachats de conventions collectives et des offres de préretraite à des employés. Selon nos sources, un ou deux magasins seront aussi fermés.

Cette réorganisation se traduira par la comptabilisation d'une charge de 40 millions $ au prochain trimestre. Le nombre d'employés affectés n'a pas été précisé.

«Nous sommes confiants que ces investissements dans notre réseau, combinés à nos programmes de mise en marché, nous permettront de poursuivre notre croissance malgré la concurrence accrue», a déclaré mercredi Eric R. La Flèche, président et chef de la direction de Metro, qui a aussi fait connaître ses résultats du deuxième trimestre.

Pour la période de trois mois terminée le 6 juillet, Metro a rapporté un bénéfice de 149,8 millions $ ou 1,55$ par action, comparativement à 144,4 millions $ ou 1,43$ par action au trimestre correspondant l'an dernier.

Les revenus ont fléchi de 26,6 millions $ ou 0,7% pour s'établir à 3,573 milliards $. Le chiffre d'affaires des magasins comparables a décliné de 0,9%.

Le titre de Metro cédait 3,1 % ou 2,24 $ à 69,71 $, à la Bourse de Toronto mercredi.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.