Mauvaise plaisanterie?

Opération d'urgence à l'aéroport de Montréal

Première publication 15 novembre 2012 à 07h01
Mise à jour : 15 novembre 2012 à 08h44
Par Marie-Andrée Gosselin | Agence QMI

Une femme à bord d'un avion a causé tout un émoi, jeudi matin, à l'aéroport Montréal-Trudeau, après avoir laissé entendre qu'elle était en possession d'une bombe.

La dame de 46 ans, qui était à bord d'un appareil Air Canada Jazz à destination de Toronto, «troublait la paix», était «agitée» et «agressive envers le personnel de bord», a indiqué Daniel Lacoursière, porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

(Agence QMI)

Le personnel de l'avion a alors décidé sortir la passagère de l'appareil, appelant le SPVM en renfort. En attendant les policiers, le personnel de bord a eu une conversation avec la femme. Au cours de celle-ci, la passagère a fait «la mention du mot bombe», selon M. Lacoursière.

À l'arrivée des agents du SPVM, ceux-ci ont été avisés de la situation et la femme a immédiatement été arrêtée.

(TVA Nouvelles)

À l'exception du vol concerné, l'incident n'a pas retardé les opérations de l'aéroport international, a affirmé Dominique Lambert, porte-parole d'Aéroports de Montréal.

L'enquête se poursuit, jeudi, afin de déterminer si des accusations allaient être portées contre la femme.

En vidéo

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.