Homme barricadé à Saint-Léonard

Tirs contre des policiers et des ambulanciers

Première publication 29 mars 2013 à 20h38
Mise à jour : 29 mars 2013 à 22h32
Agence QMI

Un homme était barricadé dans son logement de l'arrondissement Saint-Léonard, à Montréal, vendredi soir, après avoir tiré deux coups de feu en direction de policiers et d'ambulanciers.

Deux agents du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) et deux ambulanciers répondaient à un appel sur la rue Pontoise, près de la rue Bélanger, vers 20 h, lorsqu'ils ont été la cible de tirs. L'intervention concernait un homme éprouvant des problèmes de santé mentale.

Personne n'a été touché et les quatre personnes visées se sont réfugiées derrière un véhicule, selon Danny Richer, porte-parole du SPVM.

(Crédit photo: Michel Desbiens, Agence QMI)

L'homme est seul dans son appartement. «Le suspect a tiré à partir de son logement. Il demeure enfermé à l'intérieur», a mentionné M. Richer. Il a précisé que le suspect possède plusieurs armes à feu.

Les premières évacuations tentées par les policiers ont rapidement dû être arrêtées, puisque de nouveaux coups de feu se sont fait entendre.

Après avoir placé des agents à plusieurs endroits, les évacuations ont véritablement pu se mettre en branle. «Il y a une deuxième vague d'évacuations», a indiqué Danny Richer à 21h30.

Non seulement les logements du même bâtiment que l'appartement du suspect étaient évacués, mais plusieurs résidences autour également, dont celles à l'arrière du logement.

De plus, des personnes croisées sur le boulevard Lacordaire ne pouvaient pas regagner leur domicile.

(Crédit photo: Michel Desbiens, Agence QMI)

Un large périmètre de sécurité a été établi et plusieurs rues du secteur ont été bloquées par les policiers, notamment le boulevard Lacordaire, entre les rues Jean-Talon Est et Bélanger.

«Une fenêtre de son logement donne sur la rue», a expliqué le porte-parole du SPVM, en faisant référence au boulevard Lacordaire. C'est la raison pour laquelle le périmètre est si grand, a-t-il dit.

Le Groupe d'intervention tactique du SPVM est sur place.

En vidéo

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.