Affaire Benoît Roberge

Un agent-source craint pour sa sécurité

Première publication 10 octobre 2013 à 10h21
TVA Nouvelles

L'ancien enquêteur du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) Benoît Roberge pourrait-il avoir compromis la sécurité d'informateurs?

C'est la crainte qu'a formulée un agent-source à Claude Poirier lors de son émission Le Négociateur.

L'homme, qui a travaillé avec les policiers de 1985 à 1997, se dit particulièrement «inquiet» depuis l'arrestation de la présumée taupe, samedi dernier. Sans vouloir s'avancer pour éviter d'être identifié, l'agent-source a simplement confié que Roberge était «au courant de [ses] choses». Il dit également qu'«il y en a d'autres comme Roberge».

L'agent-source souhaite qu'un avocat se manifeste pour encadrer le traitement des agents-sources qui ne sont pas armés.

En vidéo

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.