Politique américaine

Palin prête pour une révolution

Première publication 7 février 2010 à 08h59
Palin prête pour une révolution
Crédit photo : PC

L’ex-candidate républicaine à la vice-présidence des États-Unis, Sarah Palin, a déclaré samedi que son pays est «prêt pour une nouvelle révolution».

Durant une convention tea party, un mouvement conservateur américain en pleine croissance, la politicienne a donné un discours de 45 minutes au cours duquel elle est tombée à bras raccourcis sur le président Barack Obama, ridiculisant ses thèmes d’espoir et de changement, critiquant ses politiques et lui rappelant les récentes défaites électorales des démocrates.

Elle a peu parlé de son propre parti sauf pour encourager la foule à continuer de présenter des candidats contre les politiciens républicains trop modérés. Le mouvement compte déjà quelques candidats non officiels sur les rangs pour les prochaines élections.

L’ancienne gouverneure de l’Alaska a fouetté les 600 personnes venues l’entendre, leur affirmant que leur mouvement est l’avenir de la politique américaine. Selon elle, «les deux machines politiques des partis sont mortes de peur.» Elle a également invoqué la liberté «donnée par Dieu» aux Américains.

Bien que ses auditeurs l’aient chaudement acclamé, Sarah Palin ne compte pas devenir la leader du mouvement tea party. Elle a expliqué que l’organisation était mieux servie sans chef

Sarah Palin a touché 100 000$ pour son apparition à la convention.

Le mouvement tea party

Le mouvement tea party a débuté en opposition au plan de relance économique américain, organisant des manifestations à travers le pays. Il n’a ni hiérarchie ni dirigeants, et il s’organise principalement par l'entremise d'Internet.

Opposé aux politiques du président Obama et aux interventions gouvernementales, le mouvement tea party refuse toutefois de se plier au bon vouloir des dirigeants du parti républicain. Bien que ses partisans n’aient toujours pas créé de parti politique officiel, un récent sondage leur accordait 23% des intentions de vote des Américains, contre 36% pour les démocrates et 18% pour les républicains.

Leur nom évoque le Boston Tea Party, mythique événement précédant la révolution américaine. En 1773, en guise de protestation contre l’Empire britannique, les cargaisons de thé de trois navires ont été jetées dans le port de Boston.

TVA Nouvelles d’après PC

En vidéo

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.