Selon la NOAA

Fonte des glaces record en Arctique

Première publication 18 septembre 2012 à 15h31
Fonte des glaces record en Arctique
Crédit photo : APTN
TVA Nouvelles selon APTN

La NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) américaine a rendu publique mardi une animation montrant la diminution historique de la calotte glacière de l'Arctique, en 2012.

Selon les observations enregistrées par satellite depuis 1979, il ne restait que quatre millions de kilomètres carrés à la banquise en 2012. La moyenne annuelle enregistrée faisant plutôt état de sept kilomètres carrés de couvert de glace.

En juillet dernier, une fonte très rapide aurait notamment été enregistrée. Ainsi, le niveau de la glace est tombé à son plus bas dans l'histoire de cette région.

Selon un scientifique du National Snow and Ice Data Centre, cette baisse du couvert de glace est attribuable au réchauffement climatique global causé notamment par l'émission de gaz à effet de serre.

Des facteurs naturels expliquent aussi la disparition d'une partie de la banquise. En août dernier, une tempête a grugé une bonne portion de la banquise.

Le couvert de glace de l'Arctique a une importance capitale et permet de modérer la température dans les régions situées plus au sud, autant en été qu'en hiver.

Certains scientifiques rapportent que sa disparition est même probable, et ce, à court terme.


 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.