Enquête de la FDA

13 décès liés aux boissons énergisantes?

Première publication 16 novembre 2012 à 10h21
13 décès liés aux boissons énergisantes?
Crédit photo : Archives
La FDA conseille de consulter un médecin avant de consommer des boissons énergisantes.
TVA Nouvelles

L'Agence américaine des produits alimentaires et des médicaments (FDA) mène une vaste enquête sur le décès de 13 Américains qui seraient liés à la consommation de la boisson énergisante 5-Hour Energy, vendue par Living Essentials.

«La FDA poursuit une enquête après avoir été informé de problèmes de santé ou de décès de personnes qui ont consommé des boissons énergisantes de la marque 5-Hour Energy», a expliqué une porte-parole de la FDA Shelly Burgess.

«Nous avons été informés de 92 cas de personnes au total rendues malades après avoir consommé cette boisson, dont 33 ont été hospitalisées et 13 sont décédées», a-t-elle ajouté.

Le hic? «Ces produits sont vendus comme des boissons énergisantes et considérés comme des compléments alimentaires», a précisé la porte-parole. Du coup, elle met en garde les consommateurs de ce type de boissons du fait qu'elles sont riches en excitants comme la caféine et qu'elles ne peuvent pas se substituer au sommeil ou au repos.

La FDA conseille de consulter un médecin avant d'en consommer ce type de boissons, afin de s'assurer qu'elles n'aggravent pas un problème de santé non-diagnostiqué.

Monster Energy aussi visé

Il s'agit de la deuxième enquête par la FDA sur les effets possiblement néfastes des boissons énergisantes.

(AFP)

Le 23 octobre dernier, l'agence avait laissé savoir qu'elle enquêtait sur cinq décès et une crise cardiaque non-mortelle potentiellement liés à la consommation d'une boisson énergisante Monster Beverage.

Monster Beverage fait également l'objet d'une plainte dans l'État de la Californie, lancée par les proches d'Anaïs Fournier, une adolescente qui a perdu la vie en décembre 2011 après avoir consommé deux cannettes de Monster Energy en 24 heures.

Dans un communiqué, la société Living Essentials affirme prendre très au sérieux ces informations tout en niant avoir été informé de décès à la suite de la consommation de sa boisson 5-hour Energy. Monster Beverage avait publié un plaidoyer similaire en octobre dernier.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.