Festivités pour l'arrivée de 2013

Le monde accueille la nouvelle année

Première publication 31 décembre 2012 à 07h26
Mise à jour : 31 décembre 2012 à 23h19
TVA Nouvelles selon AFP

Les prophéties apocalyptiques pour 2012 s'étant écroulées, la planète fête le passage au Nouvel An.

Les îles du Pacifique du Sud, suivies de la Nouvelle-Zélande, ont été les premiers à mettre les pieds en 2013.

La ville australienne de Sydney a fait de même. Plus d'un million et demi de personnes ont assisté aux feux d'artifice dans la baie de la grande ville.

Sydney, Australie (AFP)

Au Japon, les familles se sont installées devant la télévision pour une émission traditionnelle de fin d'année vue par 40% des Japonais.

Pour la première fois, le Myanmar bouddhiste, sorti de décennies d'isolement, a fêté l'événement avec le reste de la planète. En revanche, l'inquiétude a envahi la Nouvelle-Calédonie, alors que le cyclone Freda se trouvait à proximité de la Grande terre.

À Dubaï, un feu d'artifice a illuminé la plus haute tour au monde, le Burj Khalifa, lors du passage à la nouvelle année.

Les feux ont entouré cette tour de verre et d'acier de 828 mètres de haut, sur une musique de l'orchestre philharmonique de Prague.

D'autres feux d'artifice ont été tirés dans d'autres zones de Dubaï et à Abou Dhabi, la capitale des Émirats arabes unis.

Les festivités européennes ont débuté avec un feu d'artifice à Moscou, sur la Place Rouge.

À Londres, la célèbre horloge Big Ben a sonné les 12 coups de minuit, suivis de feux d'artifice projetés au-dessus de la Tamise, à 18h, heure du Québec.

Pas de prouesses pyrotechniques à Paris, par contre, où des dizaines de milliers de personnes se sont rendues, comme chaque année, sur les Champs-Élysées et au pied de la tour Eiffel pour célébrer le passage à 2013.

balle-new-york-2013
La boule qui devait descendre pendant les 60 dernières secondes de 2012 sur Times Square. (Crédit: Reuters)

Capitales nationales

New York demeure un pôle d'attraction majeur pour les festivités du Nouvel An. Encore cette année, des centaines de milliers de personnes ont convergé vers Times Square pour assister à une tradition vieille de plus d'un siècle: la descente pendant 60 secondes, jusqu'à minuit, d'une boule de cristal multicolore.

Amritsar, Inde (AFP)

Festivités à Montréal

Plus près de nous, le Parc olympique a souligné en grand le passage à l'année 2013, à Montréal.

Pour une première fois, des feux d'artifice ont été allumés au-dessus de la tour emblématique pour marquer le passage à la nouvelle année et des couleurs spectaculaires ont enjolivé le ciel de la métropole.

De l'animation était aussi prévue sur place.

Dans le Vieux-Port, les Montréalais ayant le cœur à la fête étaient également attendus, alors que devaient se tenir dès minuit les Feux sur glace TELUS.

Pendant ce temps à Québec...

Dans la Vieille-Capitale, les Québécois ont également célébré l'arrivée de la nouvelle année.

Les activités se sont principalement tenues sur Grande Allée, qui s'est transformée en piste de danse pour un soir.

Plusieurs DJs ont été invités pour faire bouger la foule, dont le bien connu Boy George, vedette de Culture Club, un groupe qui a fait fureur pendant les années 80.

Les joyeux fêtards ont également pu profiter de la grande roue, avant d'assister, dès minuit, à des feux d'artifice.

Myanmar (AFP)

Japon (AFP)

Inde (AFP)

Hong-Kong (AFP)

Sydney, Australie (AFP)

Allahabad, Inde (AFP)

Istanbul, Turquie (AFP)

En vidéo

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.