Venezuela

Inquiétudes toujours vives sur l'état de santé de Chavez

Première publication 1 janvier 2013 à 16h23
Mise à jour : 1 janvier 2013 à 21h35
TVA Nouvelles selon AFP

Le Venezuela a amorcé l'année dans un climat d'incertitude autour de la santé du président Hugo Chavez. Hospitalisé depuis trois semaines à Cuba en raison d'un cancer qui aurait empiré, le président devait prêter serment pour un nouveau mandat le 10 janvier prochain.

Les festivités officielles du Nouvel An ont notamment été annulées à Caracas où les rues étaient désertes. Dimanche, le vice-président Nicolas Maduro avait annoncé à la télévision, depuis Cuba, une aggravation de l'état de M. Chavez, 58 ans.

Ce mardi, M. Maduro est revenu sur l'état de santé du président vénézuélien, expliquant que ce dernier est «conscient de la complexité de son état post-opératoire», et précisant au passage qu'il a pu parler avec lui.

Dimanche, le vice-président Nicolas Maduro a annoncé à la télévision, depuis Cuba, une aggravation de l'état de M. Chavez, 58 ans. (AFP)

Dimanche, les nouvelles n'étaient pas très positives. «Nous avons été informés de nouvelles complications apparues à la suite de son infection respiratoire», et ces complications «doivent être soignées avec un traitement non dénué de risques», avait indiqué le vice-président.

M. Maduro avait également mentionné qu'il resterait au chevet du président.

Le président vénézuélien a été opéré une quatrième fois le 11 décembre pour traiter un cancer dans la zone pelvienne détecté en juin 2011.

Rumeurs persistantes, démenties

Au même moment, de nombreuses rumeurs ont fait état de la mort du président vénézuélien, sur Twitter notamment, mais celles-ci ont été démenties.

Dans la nuit de lundi à mardi, Jorge Arreaza, gendre du président et ministre des Sciences et Technologies, a indiqué sur son compte Twitter de ne pas croire les ragots «mal intentionnés». «Le président Chavez a passé une journée tranquille et stable, accompagné par ses enfants», a écrit le ministre en faisant référence à la journée de lundi.

Toutefois, selon ce qu'indiquait le site espagnol ABC mardi, Chavez serait entré dans un coma artificiel. Selon une source anonyme de ce média, la famille au chevet du président s'apprêterait à le «débrancher» d'un respirateur artificiel.

Les autorités vénézuéliennes maintiennent que Chavez est bel et bien vivant. Ses quatre filles se sont rendues à La Havane pour être à ses côtés.

Selon l'analyste politique Luis Vicente Leon, de l'Institut Datanalisis, «il est certain que l'état de santé du président Chavez est critique».

Réélu confortablement en octobre pour un nouveau mandat de six ans, Hugo Chavez est au pouvoir depuis 1999.

Si le président ne peut plus assumer ses fonctions, il revient au vice-président ou au président de l'Assemblée, selon les circonstances, d'assumer l'intérim et de convoquer des élections anticipées.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.