Ouragan Sandy

Les sinistrés laissés pour compte

Première publication 2 janvier 2013 à 11h04
TVA Nouvelles

Majoritaires à la Chambre des représentants des États-Unis, les républicains ont refusé de voter sur le programme d'aide pour les victimes de l'ouragan Sandy.

Cette décision, qui a surpris et mis en colère des membres de leur propre parti, aura un impact majeur pour des milliers de sinistrés.

Le président Obama avait demandé une rallonge budgétaire de 60 milliards de dollars au Congrès américain en faveur des régions touchées par la catastrophe.

Plusieurs millions de personnes ont été touchée par la catastrophe. (AFP)

Le Sénat a adopté la semaine dernière un projet, qui devait verser 60 milliards de dollars en aide pour les sinistrés délogés et les États touchés, qui en ont encore pour des mois à reconstruire.

Puisque le nouveau congrès élu en novembre sera assermenté demain, tout le processus législatif devra repartir à zéro, ce qui repousse le versement de l'aide à une date indéterminée.

Certains républicains jugent que le projet est trop généreux et ne veulent pas l'adopter sans discussions ou sans amendements.

Le président Obama aura vécu un difficile passage à l'année 2013. (AFP)

Le leader en chambre, John Boehner, a finalement décidé que le temps manquait pour adopter la législation, à cause des heures passées à discuter de l'entente du «mur budgétaire».

Mur budgétaire

La Chambre des représentants a entériné, mardi sur le coup de 23h, l'entente adoptée la nuit dernière par le Sénat américain, évitant à la dernière minute aux États-Unis d'entrer dans le «mur budgétaire».

Le pays sera donc épargné de la cure d'austérité qui lui aurait été imposée si les parties n'étaient pas parvenues à un accord.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.