Étude américaine

Le fructose donne l'impression qu'on a encore faim

Première publication 3 janvier 2013 à 15h42
Le fructose donne l'impression qu'on a encore faim
Le fructose se retrouve notamment dans plusieurs jus de fruits.
Agence QMI

Le fructose, un édulcorant très bon marché, très sucré et fort courant dans l'alimentation en Amérique du Nord, pourrait bien donner l'impression aux gens qu'ils ont encore faim alors qu'ils sont en fait rassasiés, a conclu une étude américaine.

L'étude dont les résultats sont publiés dans la revue de l'Association des médecins américains a mesuré par résonance magnétique la circulation sanguine dans le cerveau de 20 jeunes hommes de poids normal avant et après l'ingestion de boissons au fructose ou au glucose, un autre type de sucre.

Les chercheurs ont observé que le glucose bloquait l'activité dans les régions du cerveau qui régissent les récompenses et le désir de s'alimenter. Mais ce n'est pas le cas avec le fructose.

Autrement dit, si une personne qui a faim consomme du glucose, elle se sentira rassasiée alors qu'une personne qui consomme du fructose voudra en ingérer encore plus.

Et le fructose se retrouve pratiquement partout dans notre alimentation. Le sirop de maïs à haute teneur en fructose, contenant 55% de fructose, se retrouve dans les boissons gazeuses, les jus, le pain, les céréales, les barres de céréales, les sauces, les charcuteries, les condiments, les aliments en conserve, entre autres.

Les chercheurs ont certes concédé que l'échantillon de l'étude était réduit et que cela ne démontrait pas de lien entre le fructose et l'obésité. Mais les rédacteurs du Journal of the American Medical Association, Dr Jonathan Purnell et Dr Damien Fair, ont souligné que ces résultats ressemblaient aux conclusions d'autres études réalisées sur les animaux.

«Ces résultats appuient le cadre théorique voulant que lorsque le cerveau est en présence de fructose, les voies neurobiologiques intervenant dans la régulation de l'appétit soient modulées, encourageant par la même à ingérer davantage de nourriture», ont écrit les chercheurs.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.