Imaginé par un Suédois

Le Facebook du futur

Première publication 4 janvier 2013 à 15h04
Le Facebook du futur
Crédit photo : Gracieuseté
Plus ergonomique et misant sur les fonctions les plus utilisées par les abonnés, Nerby propose une version épurée de Facebook.
Par Catherine Beaumier Lacroix | Agence QMI

Le designer web et directeur artistique Fred Nerby a mis en ligne sa vision d'un Facebook revu et corrigé de A à Z.

Profil biographique, albums photos, fil de nouvelles, commentaires, etc. l'ensemble de Facebook, jusque dans ses moindres détails, est ainsi passé sous l'esprit graphique du designer.

Plus ergonomique et misant sur les fonctions les plus utilisées par les abonnés, Nerby propose donc une version épurée qui présente une mise en page fluide et une navigation tant verticale qu'horizontale (une tendance qui prend de plus en plus d'ampleur en design interactif).

Le nouveau moteur de recherche est ainsi pensé pour être intégré à tous les outils de Facebook. Un élément sur lequel l'équipe de Zuckerberg devrait se pencher sérieusement.

Originaire de Suède, mais établi à Brisbane en Australie, Fred Nerby travaille en direction artistique, design et conception d'interfaces web depuis une douzaine d'années. Il compte parmi ses clients des noms reconnus à l'international tels que Warner Bros et Suzuki.

Le site repensé par Nerby met également de l'avant un calendrier regroupant tous les événements, qui n'est pas sans rappeler le iCal d'Apple, Nerby réalise ici un travail de fond, qui a certainement nécessité de nombreuses heures de réflexion.

Même les pages fans n'ont pas été oubliées et affichent une interface plus intéressante que de nombreux sites corporatifs, ainsi qu'un journal (Timeline) beaucoup plus simple à utiliser.

Qui plus est, le Facebook de Nerby est imaginé selon la tendance du web adaptatif (responsive design) qui permet d'adapter une page web à l'appareil sur lequel elle est affichée (téléphone intelligent, tablette ou ordinateur).

Il faut dire que Facebook commence à être un peu à la traîne, tant du côté design que de l'intuitivité (facilité d'utilisation). C'est que le plus grand réseau social de la planète est ralenti par ses utilisateurs, ceux-ci n'appréciant généralement pas le changement.

Interrogé par The Next Web au sujet de son initiative, Nerby affirme que «Facebook et son équipe créative actuelle a prouvé son talent. Je suis sûr que nous allons en arriver à une entente» et avoue que «ma porte est toujours ouverte à la discussion». Souhaiterait-il rejoindre l'équipe de Palo Alto?

Aux dernières nouvelles, Derby n'aurait toujours pas reçu de nouvelles du réseau social de Mark Zuckerberg.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.