Canadiens détenus en Égypte

Encore 15 jours d'attente en prison

Première publication 15 septembre 2013 à 17h26
Encore 15 jours d'attente en prison
Crédit photo : Courtoisie, archives personnelles
John Greyson
Agence QMI

Les deux Ontariens détenus en Égypte depuis près d'un mois ont appris, dimanche, qu'ils le resteront au moins 15 jours de plus.

Le docteur Tarek Loubani, de London, et le cinéaste torontois John Greyson ont été arrêtés au Caire le 16 août dernier, alors que les manifestations contre le régime en place battaient leur plein. Les deux Canadiens se dirigeaient alors vers Gaza et étaient en train d'aider des blessés au moment de leur arrestation.

Selon le ministère des Affaires étrangères, ils auraient été au mauvais endroit au mauvais moment. Aucune accusation n'a encore été portée à leur endroit.

Dimanche, ils ont rencontré un procureur pour apprendre qu'ils seraient détenus pour encore plus de deux semaines, puisque leur dossier doit toujours être examiné.

Après leur arrestation, ils ont été emprisonnés dans une cellule où se trouvaient plusieurs autres détenus. À la demande du consulat canadien, ils ont été transférés dans une cellule moins populeuse, ce qui est perçu comme un bon signe par la sœur de l'un des deux hommes, Cecilia Greyson.

Ils sont toujours en bonne santé et gardent le moral, a-t-elle indiqué sur un blogue.

La ministre d'État aux Affaires étrangères et consulaires, Lynne Yelich, a exprimé dimanche sa déception face à la situation, précisant que «des agents consulaires canadiens continuent de voir le Dr Loubani et M. Greyson régulièrement» et que «le Canada continue de faire pression afin d'obtenir un règlement rapide et positif de la situation».

MM. Greyson et Loubani bénéficient d'un important soutien et une pétition signée par plus de 110 000 personnes qui veulent leur libération a été mise en ligne sur le site change.org.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.