Fonction publique

Création de 1800 postes permanents

Première publication 16 avril 2012 à 12h43
TVA Nouvelles

Le gouvernement du Québec crée 1800 postes permanents au sein de la fonction publique dont 150 à l'Agence du revenu.

La décision du gouvernement Charest, qui devrait également transformer 500 autres postes temporaires et postes réguliers en septembre, réjouit le Syndicat de la fonction publique du Québec (SFPQ) qui célèbre cette année son 50e anniversaire.

Toutefois, la présidente du SFPQ, Lucie Martineau, se montre très critique à l'endroit du Plan Nord. Elle déplore le manque d'inspecteurs du gouvernement dans le domaine minier affirmant que les compagnies sont laissées à elles-mêmes.

Selon, le syndicat il n'y a quse 18 enquêteurs en matières frauduleuses au ministère des Ressources naturelles soit un en Abitibi, un sur la Côte-Nord et un dans le Nord du Québec alors que les autres se retrouvent dans les grands centres.

«On attend d'avoir des plaintes ou des catastrophes pour agir au lieu d'avoir un plan de prévention. C'est toute la baisse du niveau de fonctionnaires, le non-renouvellement des effectifs, ce qui fait en sorte que l'on essaie de changer nos manières de faire avec le moins de personnel. Ils savent que l'on va perdre du personnel», soutient Lucie Martineau.

La présidente du SFPQ attend toujours le programme d'embauche annoncé par la présidente du Conseil du Trésor en mars dernier.

La ministre Michelle Courchesne veut combler le départ à la retraite de 13 000 fonctionnaires d'ici quatre ans, toujours en ayant à l'esprit de ne remplacer qu'un fonctionnaire sur deux. Cette annonce pourrait être faite d'ici deux semaines.

En vidéo

 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.