Ancien chef du Ralliement créditiste

Camil Samson n'est plus

Première publication 18 décembre 2012 à 23h36
Par Jean-François Racine | Agence QMI

L'ancien chef du Ralliement créditiste Camil Samson est décédé mardi soir à Québec à l'âge de 77 ans.

Il a rendu l'âme un peu après 18h30 à l'hôpital de l'Enfant-Jésus.

Né à Shawinigan le 3 janvier 1935, l'ex-politicien a été élu pour la première fois à l'Assemblée nationale en 1970, dans Rouyn-Noranda. Ses troupes avaient remporté 12 sièges à cette occasion. Il avait auparavant subi deux défaites électorales dans les années 1960. L'homme a souvent été la cible des caricaturistes québécois.

Fondateur du Ralliement créditiste du Québec, puis nommé président le 24 janvier 1970, il avait été expulsé du parti avant de réintégrer les rangs en 1972. Il a été réélu en 1973 et 1976. Il a rejoint le Parti libéral le 15 octobre 1980. Battu en 1981, il s'est retiré.

Il a tenté sa chance comme candidat libéral dans Québec-Est aux élections fédérales de 1993.

Il a aussi été ministre responsable de la région de Québec au cabinet fédéral en 1994.

«Il est décédé d'une longue maladie. Ses reins, son cœur et ses poumons étaient fatigués. C'est un grand combattant. Les dernières heures n'ont pas été faciles», a expliqué son fils Mario Samson.

La famille a parlé d'un homme sincère, simple et très bon communicateur. Sa notoriété était un peu plus forte dans la région de Québec. Il avait notamment été animateur radio à l'antenne de CHRC à compter de 1984. Il a participé à plusieurs émissions de sur les ondes de TQS de 1989 à 1991.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.