Canada

Le SCRS craint la radicalisation de l'islamisme

Première publication 3 janvier 2013 à 21h14
Le SCRS craint la radicalisation de l'islamisme
Crédit photo : archives
«Le Service estime que la radicalisation va continuer à se développer dans un avenir prévisible au Canada», a souligné le rapport.
Par Daniel Proussalidis | Agence QMI

De dangereux islamistes se sont établis au Canada, ce qui met en péril la sécurité du pays, selon une analyse du Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS) datant de février dernier qui a été obtenue en vertu de la Loi d'accès à l'information.

«La radicalisation de l'islamisme sunnite menant à la violence est une sérieuse menace pour le Canada et ses alliés», a précisé l'évaluation du SCRS, qui a fait l'objet d'une importante censure.

Le document mentionne aussi qu'un «grand nombre de sites ont été, et continuent d'être utilisés pour propager l'idéologie islamiste» au Canada.

Transmission de l'idéologie

Bien que la GRC a ciblé un endroit comme le Salaheddin Islamic Centre à Toronto comme lieu d'endoctrinement pour l'idéologie extrémiste musulmane, le SCRS a déterminé que ces idées se propagent souvent au sein même des familles par un membre qui influence ses proches.

D'autres personnes sont mises en contact avec ces idées sur les forums de discussions et les sites de jihad sur internet, ainsi que dans les prisons canadiennes.

Le SCRS n'anticipe pas la fin du problème de sitôt.

«Le Service estime que la radicalisation va continuer à se développer dans un avenir prévisible au Canada», a souligné le rapport.

Une porte-parole du SCRS a indiqué que les Canadiens doivent être au fait des dangers réels.

«Le Canada a été identifié comme une cible légitime par des individus qui épousent l'idéologie d'Al-Qaïda, et le pays n'est pas immunisé contre le phénomène récent du terrorisme cultivé à l'intérieur des frontières», a précisé Tahera Mufti par courriel.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.