Côte-Nord

Pauline Marois confirme de nombreuses subventions

Première publication 14 mai 2013 à 18h36
Pauline Marois confirme de nombreuses subventions
Crédit photo : Agence QMI
Par Jean Saint-Pierre | Agence QMI

C'est Noël en mai à Sept-Îles, sur la Côte-Nord. La première ministre Pauline Marois et deux de ses ministres ont annoncé mardi matin des subventions de 26,7 millions $ au Centre de santé et 85 millions $ pour 12 projets municipaux.

La première ministre a confirmé l'agrandissement de la résidence de soins de longue durée Gustave-Gaudreault annexée à l'hôpital de Sept-Îles. Le projet permettra d'accueillir 35 personnes âgées de plus. Il inclut des travaux sur quatre ans qui permettront de libérer des locaux et d'améliorer l'urgence et le bloc ambulatoire.

«Comme tous les projets du Plan québécois des infrastructures, celui-ci répond à des besoins criants et concrets», a déclaré Pauline Marois. Une heure plus tard, elle participait à une deuxième conférence de presse annonçant des octrois de 85 millions $ pour 12 projets dans le cadre du développement nordique.

Havre-Saint-Pierre reçoit les fonds nécessaires de Québec pour construire une piscine et Sept-Îles obtient ainsi du financement pour quatre projets.

«J'annonce des investissements dans le contexte d'une remise en ordre de l'état. Nous injectons ce matin des millions dans l'économie de la Côte-Nord. Avec la relance du développement nordique, notre gouvernement met en place le Nord pour tous, avec des emplois pour tous», a déclaré Pauline Marois devant les maires de la Côte-Nord.

Les représentants du gouvernement péquiste ont rappelé la création d'un Secrétariat au développement nordique qui aura des bureaux à Baie-Comeau et Sept-Îles. «Nous voulons développer le Nord de façon responsable pour assurer le mieux-être des communautés. Nous ne voulons pas dédoubler ce qui se fait déjà. Les particularités du Nord seront prises en considération», a précisé la ministre des Ressources naturelles, Martine Ouellet.

Le maire de Sept-Îles, Serge Lévesque, a rappelé que l'annonce en santé était attendue et essentielle. Il s'est dit satisfait du soutien de Québec à quatre projets d'infrastructure. «Il semble que le gouvernement fait un compromis pour Sept-Îles. Québec n'a pas d'argent pour notre piscine, mais nous irons de l'avant quand même. On nous confirme aujourd'hui près de 20 millions $ pour des projets que la Ville de Sept-Îles aurait réalisés par règlement d'emprunt.

Je suis content que Sept-Îles obtienne la grosse part du gâteau et content que le gouvernement affiche un souci des régions du Nord», a dit le maire Lévesque.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.