Inondations en Montérégie

Des bénévoles donnent au suivant

Première publication 25 mai 2011 à 19h00
Des bénévoles donnent au suivant
Crédit photo : TVA Nouvelles
TVA Nouvelles

Coup de main, entraide, solidarité : chaque jour, des bénévoles conjuguent ces termes dans l'ombre, déterminés à faire une différence dans la vie des sinistrés durement éprouvés par les crues printanières en Montérégie.

À Saint-Jean-sur-Richelieu, des dizaines de bénévoles du Club Lions de Saint-Luc arborent fièrement leurs vestons de sécurité de couleur orange flamboyante, prêts à effectuer le travail très physique nécessaire pour protéger les résidences des inondations, notamment.

Sylvain Beauchamp fait partie de cette vaillante équipe, accueillie en héros par de nombreux sinistrés. «On a vu des gens nous prendre par les bras et se mettre à pleurer», a précisé ce bénévole à TVA Nouvelles.

M. Sylvain Beauchamp, bénévole au Club Lions de Saint-Luc à Saint-Jean-sur-Richelieu. (Crédit photo: TVA Nouvelles)

Baptisés «les anges de l'inondation à Saint-Jean» par plusieurs, ces bénévoles prêtent non seulement leurs bras aux sinistrés, mais surtout une oreille attentive à celles et ceux qui en sentent le besoin dans cette épreuve.

Grâce à cet élan de solidarité, les histoires de fraternité se comptent par dizaines dans cette région qui peine à se relever.

À titre d'exemple, un sinistré récemment victime d'un accident vasculaire cérébral (AVC) a confié qu'il ne pourrait regagner sa résidence sans l'aide des bénévoles qui lui permettent d'y retourner une fois par jour en attendant qu'il réintègre son domicile de façon permanente.

Ce résidant de Saint-Jean-sur-Richelieu, récemment victime d'un AVC, reçoit l'aide de bénévoles pour regagner sa résidence en chaloupe. (Crédit photo: TVA Nouvelles)

Une autre résidante a quant à elle tenu à souligner sa reconnaissance envers celles et ceux qui, il y a quelques jours à peine, étaient encore des étrangers.

Des bras supplémentaires demandés

Au cours des prochaines semaines, une tâche colossale attend les sinistrés de la Montérégie, qui tenteront tant bien que mal de maximiser un retour à la vie normale lorsque l'eau se sera résorbée.

M. Beauchamp en appelle donc à la solidarité de la population en vue de la grande corvée de nettoyage prévue les 11 et 12 juin prochains.

Une bénévole de l'organisme SOS Richelieu. (Crédit photo: TVA Nouvelles)

L'organisme SOS Richelieu est à la recherche de 5000 bénévoles pour mettre la main à la pâte. Toute personne intéressée à participer à cette grande opération de nettoyage est invitée à compléter un formulaire sur le site www.sosrichelieu.com.

«C'est loin d'être terminé. L'eau est là, présentement. Ce qui va arriver, c'est qu'il va y avoir un effet de relâche. C'est là que les gens vont s'écrouler», a souligné M. Beauchamp.

Depuis le début des inondations, 6000 sacs de sable ont été distribués et 300 résidences visitées par plus de 200 bénévoles recrutés par le Club Lions de Saint-Luc.

 

En vidéo

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.