Contre le éveloppement de l'industrie pétrolière

Des citoyens de Gaspé manifestent en soutien à leur maire

Première publication 3 février 2013 à 15h17
Par Marie-Claude Costisella | Agence QMI

Près de 150 personnes ont bravé le froid pour se réunir devant l'Hôtel de Ville de Gaspé, dimanche après-midi, pour signifier leur soutien au maire François Roussy dans le dossier du développement des hydrocarbures et de la protection de l'eau potable.

Le maire Roussy, qui est également préfet de la MRC de la Côte-de-Gaspé, a pris brièvement la parole, sous les applaudissements de la foule. Il a répété que la ville de Gaspé avait pris la bonne décision en adoptant ce règlement qui a littéralement pris tout le monde par surprise, le 19 décembre dernier.

«On peut dire mission accomplie, parce que c'est tout le Québec aujourd'hui qui réfléchit à comment on pourrait bien faire les choses, a-t-il lancé. C'est seulement et uniquement avec une réglementation, avec des lois, qui vont nous permettre de développer l'industrie, mais surtout et avant tout de protéger l'eau potable et les populations qui vivent autour de cette industrie», a déclaré François Roussy.


(Crédit photo: Agence QMI)

Toutefois, le maire de Gaspé a rapidement lancé la balle à la première ministre du Québec.

«On a fait ce que Mme Marois a dit en discours d'ouverture, a-t-il dit. Le gouvernement veut voir le développement de cette industrie, mais avec les plus hauts standards en terme de protection de l'environnement et en terme d'acceptabilité sociale. Il est temps de demander à Mme Marois et à son gouvernement de faire son travail et de prendre ses responsabilités.»

Le comité Ensemble pour l'avenir durable du Grand Gaspé, instigateur de la manifestation, a profité de l'occasion pour lancer le mouvement de «La goutte d'eau», qu'elle souhaite devenir le symbole de la protection de l'eau potable dans tout le Québec.

François Roussy a pour sa part clairement rappelé la position de son conseil de ville, c'est à dire pour le développement de l'industrie des hydrocarbures dans la région, mais suivant de nouvelles valeurs.

«Aujourd'hui, on a un système où la vie est au service de l'économie. Ce qu'on veut nous comme modèle, c'est une économie au service de la vie», a conclu le maire Roussy, avant de recevoir officiellement «sa goutte d'eau».

Une assemblée municipale régulière aura lieu lundi soir à Gaspé.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.