Incendie à l'École secondaire Paul-Hubert

Des pyromanes à l'origine du sinistre?

Première publication 19 août 2013 à 18h53
Des pyromanes à l'origine du sinistre?
Crédit photo : Agence QMI
Par Olivier Therriault | Agence QMI
La Sûreté du Québec tentait lundi de découvrir si des pyromanes pourraient avoir allumé l'incendie qui a causé des dommages à l'École secondaire Paul-Hubert de Rimouski, dans le Bas-Saint-Laurent, dimanche.

Les pompiers rimouskois ont maîtrisé le feu qui avait pris naissance à l'extérieur du bâtiment avant de se propager au toit, dans la partie située entre les bureaux administratifs de l'établissement et les locaux de l'organisme Pro-Jeune-Est.

Ce sinistre s'ajoute à d'autres incendies mineurs survenus au cours de la fin de semaine dans des conteneurs à déchets et des terrains vagues de la rue Pierre-Saindon et derrière le restaurant L'Ardoise, situé sur la rue Saint-Germain Est.


(Agence QMI)

«Nous travaillons conjointement avec le Service incendie de Rimouski afin de trouver des indices pouvant nous permettre de relier ces feux, a indiqué le sergent Doiron, porte-parole de la Sûreté du Québec. Nous sollicitons l'aide du public afin de poursuivre notre enquête.»

Le sinistre ne perturbera pas la rentrée scolaire des enseignants, prévue jeudi, a fait savoir le directeur de l'école, Jocelyn Michaud. Les étudiants débuteront quant à eux la prochaine année scolaire le 29 août.

Principale institution secondaire à Rimouski, l'École Paul-Hubert a connu deux incendies majeurs depuis son inauguration, en 1964. Un premier sinistre avait causé 500 000 $ de dommages, le 18 février 1976. Et un second, beaucoup plus grave, avait détruit tout le secteur professionnel et la piscine de l'institution, le 12 décembre 1980. Ce feu avait causé pour 9 millions $ de dégâts. L'établissement était resté fermé pendant plusieurs mois.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.