Financement en argent comptant

Gérald Tremblay nie catégoriquement

Première publication 30 octobre 2012 à 11h48
Gérald Tremblay nie catégoriquement
Crédit photo : Agence QMI
Par Étienne Laberge | Agence QMI

Le maire de Montréal a réagi mardi aux propos de Martin Dumont en conférence de presse dans la foulée du dépôt du budget 2013.

L'ancien organisateur politique d'Union Montréal a affirmé devant la commission Charbonneau ce matin que Gérald Tremblay savait que des entrepreneurs et des firmes de génie-conseil finançaient son parti avec de gros montants remis en argent comptant.

Le maire a assuré qu'il est intègre et a nié catégoriquement les affirmations de Martin Dumont. «Tout ce que je peux vous dire, c'est que c'est totalement faux», a-t-il assuré.

«Cessez de venir me demander ces questions, je vous répondrai toujours la même chose : laissons la Commssion Charbonneau faire son travail! a-t-il ajouté, perdant quelque peu son calme devant les journalistes.

«Je suis renversé, mais je ne le montre pas à chaque minute», a dit le maire Tremblay, une fois calmé.

Ces déclarations surviennent au moment où l'administration Tremblay propose une hausse de taxe de 3,3% pour l'année 2013.

En vidéo

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.