Le nouveau maire de Montréal en entrevue

Michael Applebaum tend la main à Richard Deschamps

Première publication 16 novembre 2012 à 14h38
TVA Nouvelles

Michael Applebaum, qui était pratiquement inconnu du grand public il y à peine une semaine, a été élu vendredi par ses pairs comme maire par intérim à la Ville de Montréal pour la prochaine année.

En entrevue en primeur à TVA Nouvelles à la suite de son élection, celui qui est également maire de Côte-des-Neige--Notre-Dame-de-Grâce, soutient qu'il veut travailler dans l'intérêt des citoyens montréalais, et réitère qu'il ne compte pas se présenter à la mairie en novembre 2013.

Il fait un retour sur les tractations de coulisses de la dernière semaine à l'Hôtel de Ville. «Ça été une semaine vraiment difficile, on a travaillé très fort, on a lancé nos idées, on a expliqué clairement ce qu'on voulait pour Montréal. J'ai commencé à discuter avec tous les élus pour essayer de les convaincre qu'on devait aller dans une nouvelle direction pour Montréal. Aujourd'hui j'accepte avec humilité d'être maire par intérim,» a-t-il déclaré d'entrée de jeu.

Le nouveau maire devra maintenant se pencher sur la formation d'un nouveau comité exécutif, qu'il fera connaître jeudi prochain.

«J'ai déjà expliqué ce que je voulais faire du comité exécutif, et je suis un gars de parole, et je vais la respecter. Les leaders vont me proposer différents candidats, mais ce sera moi qui aura le dernier mot. Nous aurons une équipe formidable.»

Il invite Richard Deschamps au comité exécutif

Il dit vouloir faire fi de la partisanerie, et invite même celui qui était son rival au poste de maire, Richard Deschamps, à regagner le comité exécutif.

«J'aimerais qu'il fasse partie de cette équipe, maintenant il faut bâtir les ponts et tout le monde doit travailler dans le meilleur intérêt de la population. J'offre un poste à Richard Deschamps au comité exécutif dès maintenant,» a affirmé M. Applebaum sans hésitation.

Qui présidera l'exécutif?

«Je vais être un maire indépendant, je ne me présenterai pas à la mairie. Je pense qu'il faut être au-dessus de la politique. Mais dans ces temps-ci, il faut qu'on pense à nos citoyens et citoyennes. Il faut rétablir la confiance et il faut que la Ville fonctionne comme il le faut.»

Une chose est claire, Michael Applebaum n'a pas annoncé qui serait le président du conseil exécutif, mais a fait savoir que celui-ci devait être indépendant.

«Ça va prendre quelqu'un qui est prêt à mettre beaucoup d'heures, c'est un gros travail,» a souligné M. Applebaum.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.