Mirabel

Ils contribuent à Centraide et «s'élèvent» en CRJ de Bombardier

Première publication 16 novembre 2012 à 16h01
Ils contribuent à Centraide et «s'élèvent» en CRJ de Bombardier
Crédit photo : Agence QMI
Agence QMI

Bombardier Aéronautique a trouvé une façon originale de souligner le 50e anniversaire de Centraide Laurentides, en offrant à 50 travailleurs qui ont contribué à la campagne annuelle de l'organisme un vol à bord d'un de ses appareils fabriqués à Mirabel.

Fidèle partenaire de la campagne Centraide dans la région, Bombardier a été inspirée par la thématique de la campagne 2012 : «On s'élève à donner», et a ainsi permis à ces donateurs de «s'élever» dans un CRJ 900 Next Gen, le temps d'une courte ballade, jeudi dernier.

Cette initiative avait aussi pour but de mousser la participation à la campagne des employés des entreprises aéronautiques de la région. Une douzaine d'entre elles ont répondu à l'appel et ont permis à certains de leurs employés donateurs à Centraide de prendre part à cette escapade aérienne.

Parti de Mirabel, l'appareil a survolé le centre-ville de Montréal avant de se diriger vers Québec et les chutes Montmorency, puis de revenir à son point de départ, après un vol de 90 minutes.

Un passeport commémoratif a été remis aux passagers enchantés de leur excursion. Pour quelques-uns d'entre eux, c'était même un baptême de l'air. Une vidéo tournée lors de l'événement sera d'ailleurs diffusée par Bombardier sur You Tube.

Avant l'embarquement, Daniel Héroux, directeur des ressources humaines pour Bombardier Avions commerciaux, a rappelé que l'entreprise a toujours fait confiance à Centraide pour soutenir les personnes les plus démunies de la région. «Et on va continuer à l'avenir», a-t-il promis.

La présidente de la campagne 2012 dans les Laurentides, Sylvie Laganière, a souligné que la force de Centraide réside dans l'appui des entreprises de la région et des donateurs. «On donne des ailes aux démunis», a-t-elle dit en évoquant le thème de la campagne. «Et c'est à notre tour de s'élever», a-t-elle ajouté, avant d'inviter les participants à prendre place à bord de l'avion.

Même si les résultats de la collecte annuelle qui se poursuit jusqu'au 12 décembre ne sont pas encore connus, le directeur de la campagne chez Centraide, Jacques Galarneau, confirme que cette bonne idée de Bombardier a eu un effet positif sur la participation des employés du secteur aéronautique. Bon an mal an, cette industrie compte pour plus de 20 % des montants amassés.

C'est une somme d'au moins 2,7 millions $ que Centraide Laurentides doit récolter cette année pour maintenir son soutien à quelque 70 organismes. À moins d'un mois de l'échéance de la campagne, d'importants efforts sont encore nécessaires pour atteindre cet objectif.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.