Lavaltrie

99% des résidents n'auront pas d'augmentation de taxes

Première publication 18 décembre 2012 à 16h43
99% des résidents n'auront pas d'augmentation de taxes
Crédit photo : Agence QMI
Par Marie-Claude Chiasson | Agence QMI

Les citoyens de la ville de Lavaltrie, dans Lanaudière, n'auront pas d'augmentation de taxes en 2013, a annoncé lundi le conseil municipal, lors du dépôt du budget et de l'adoption du programme triennal d'immobilisations.

Le rôle triennal d'évaluation en vigueur entre dans sa deuxième année en 2013. La valeur totale des immeubles imposables situés sur le territoire de la Ville de Lavaltrie est de 1,06 milliard $, soit 16, 4 millions $ de plus par rapport à 2012. Cette augmentation est principalement due aux nouveaux investissements immobiliers résidentiels.

Selon ce qui a été présenté par le maire de Lavaltrie, Jean-Claude Gravel, diverses contraintes affectent tout de même le total des dépenses en 2013. Le maire a cité, entre autres, l'augmentation du coût de la vie qui se situe à 1,9% (octobre 2012) pour un montant total de 317 000$, la hausse de 180 000$ de la facture de la Sûreté du Québec, une hausse de 63 000 $ des coûts concernant la disposition et le traitement des ordures et une somme de 128 000 $ pour l'organisation d'une élection municipale générale en 2013.

«En considérant le total des dépenses de 2012, avant conciliation à des fins fiscales, ces seules contraintes représenteraient une augmentation de l'ordre de 4,12%, a expliqué Jean-Claude Gravel. Toutefois, un exercice de rationalisation des autres dépenses, jumelé à une appropriation du surplus libre non affecté, nous a permis d'éliminer complètement cette augmentation et de maintenir le taux de taxes foncières générales au même tôt que l'année 2012, soit 0,8282 du 100$.»

Le conseil a puisé une somme de 514 031$ dans le surplus libre de la Ville qui se chiffrait à 1,8 million $ en date du 3 décembre 2012.

Pour les secteurs où il y a eu des travaux d'asphaltage au cours de l'année 2012, les propriétaires recevront une augmentation de 138 $ sur leur compte de taxes.

«Cela représente à peine 1% de la population, soit environ 70 résidences», a souligné le directeur général adjoint, Marc-Olivier Breault.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.