Répercussions de la tempête

Retard au Village des neiges... à cause de la neige!

Première publication 3 janvier 2013 à 19h07
Par Emmanuel Delacour | Agence QMI

La construction du Village des neiges a pris du retard à Montréal. Malgré ce qu'on pourrait croire, l'importante chute de neige de la semaine dernière a nui aux architectes des lieux.

«Plusieurs de nos employés ont été appelés à intervenir lors de la tempête de neige. Vu que le nombre de personnes qui peuvent utiliser les déneigeuses est assez limité, ils ont été obligés de répondre à l'appel», a expliqué Carl Fugère, cofondateur de Village des neiges.

Ainsi, la préouverture se fera comme que prévu le vendredi 4 janvier, mais les villégiateurs devront attendre deux semaines supplémentaires avant que le site soit terminé.

«Tout devrait être prêt le 18 janvier, mais il sera possible de réserver des places dans les igloos un peu avant. De plus, les visiteurs pourront dès vendredi circuler sur un sentier sécurisé à l'intérieur du site et être témoins de sa construction», a souligné M. Fugère.

Près de 45 travailleurs ont été réquisitionnés par l'édification de ces bâtisses de neige, en cours depuis le 18 décembre 2012.

Au final, un hôtel de 20 chambres, cinq igloos géants, un restaurant de 100 places et un bar pouvant accueillir près de 150 personnes seront offerts sur le site. Lorsque les installations seront prêtes, plus de 80 employés se dédieront à servir les visiteurs.

«Nous aurons aussi un dôme géodésique chauffé pour les personnes qui voudront prendre une pause loin du temps glacial», affirme M. Fugère.

Le Village des neiges qui en est à sa deuxième année est toujours aussi populaire selon le cofondateur. «Nous avons déjà six mariages de prévus dans la chapelle de glace. Les Montréalais et les touristes vont en avoir pour leur argent cette année avec notre thème centré sur New York.»

En effet, l'intérieur des bâtiments sera orné de sculptures de glace rappelant les grands monuments de la métropole américaine, tel que l'Empire State Building.

D'ailleurs, cette seconde édition du Village des neiges a été une occasion pour ses concepteurs d'apprendre à pallier certains imprévus.

«On a décidé de mettre les sculptures et tout ce qui est d'aspect esthétique à l'intérieur, afin d'éviter que le redoux ne détruise ce qu'on a construit», a insisté M. Fugère.

En effet, l'hiver doux de l'an dernier avait causé plusieurs soucis aux responsables du Village.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.