Le maire d'Anjou en faveur

Le virage à droite au feu rouge: possible à Montréal?

Première publication 9 avril 2013 à 14h29
Mise à jour : 9 avril 2013 à 18h28
TVA Nouvelles

Circuler à Montréal, ville de 1 600 000 habitants où circulent piétons, cyclistes, automobilistes et camionneurs, n'est pas toujours évident.

Alors qu'on permet depuis 2003 d'effectuer des virages à droite au feu rouge dans une bonne partie de la province, ce n'est toujours pas le cas dans la métropole.

Mais le sujet du virage à droite au feu rouge à Montréal pourrait être de retour à la Commission sur le transport et les travaux publics de la Ville. Luis Miranda, maire de l'arrondissement Anjou qui préside la commission, est en faveur d'appliquer à Montréal cette règle du code de la route.

En entrevue à TVA Nouvelles, M. Miranda a expliqué qu'une telle mesure pourrait très bien fonctionner dans la métropole, et surtout qu'une majorité de citoyens souhaite qu'elle soit mise en place.

«Personnellement je suis pour le virage à droite au feu rouge. On n'est pas plus niaiseux que partout ailleurs. Je vais aux États-Unis, à Toronto, on a le droit de le faire, sauf ici. À des intersections problématiques, c'est inscrit qu'on ne peut pas le faire et je respecte cela», a-t-il déclaré.

M. Miranda croit que le virage à droite au feu rouge n'a pas été adopté à Montréal en raison du caractère «accommodant» des Montréalais et des Québécois.

«Nous ne voulons pas faire de bruit (...) on veut simplement accommoder les personnes qui ne sont pas d'accord. Une minorité qui est contre risquerait de faire beaucoup de bruit, juge-t-il. Beaucoup de politiciens, malheureusement, vont se pencher du côté de la minorité pour éviter le bruit.»

Le maire de Montréal, Michael Applebaum n'est pas en faveur de l'idée, «pour la sécurité de tout le monde» a-t-il brièvement commenté.

Entre avril 2003 et 2010, le virage à droite au feu rouge a causé la mort de six personnes et 33 accidents avec blessés graves, selon les chiffres du ministère des Transports.

Le débat sur le virage à droite s'amorce au moment où s'ouvrent mercredi les séances publiques de la commission autour de la sécurité des piétons lors de la traversée d'une rue.

En vidéo

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.