À bicyclette

Manifestation pour la protection de l'Arctique

Première publication 15 septembre 2013 à 18h08
Manifestation pour la protection de l'Arctique
Crédit photo : Archives Agence QMI
Par Annabelle Caillou | Agence QMI

Déguisées en ours polaire ou arborant simplement du bleu et blanc, des centaines de personnes ont enfourché leur bicyclette à l'occasion d'un rassemblement pour la protection de l'Arctique à Montréal, dimanche.

(Crédit photo: Agence QMI)

Préoccupés par l'accélération du réchauffement climatique qui entraîne la fonte des glaces en Arctique, les manifestants ont choisi d'agir un 15 septembre, date à laquelle la superficie de la calotte polaire atteint son minimum.

Situation alarmante

Si la situation semble alarmante, elle peut encore s'aggraver selon le responsable de la Campagne Arctique, Patrick Bonin. «Les compagnies sont encouragées par les gouvernements, comme celui de Harper, à exploiter le pétrole en Arctique», a-t-il dit.

Partant du parc Sir-Wilfrid-Laurier, les manifestants se sont dirigés vers le stade olympique pour une prise de photo. «C'est le symbole de Montréal. On veut montrer au reste du monde que la ville se mobilise».

Le groupe a continué sa marche en passant par les bureaux de Shell, considéré comme une des compagnies les plus agressives dans sa volonté d'exploiter le pétrole en Arctique, selon Patrick Bonin.

Près de 40 000 personnes ont participé à l'événement mondial qui s'est déroulé dans près de 106 villes de 36 pays différents.

Agir à Montréal

Parallèlement, le groupe de manifestants à vélo s'est réapproprié la rue tout en lançant un message à la ville de Montréal. «Le vélo est le moyen de transport le plus écologique et devrait obtenir plus de place et d'importance dans la ville», a affirmé Patrick Bonin. Selon lui, Montréal devrait investir davantage dans les transports en commun et l'électrification des transports pour diminuer l'impact environnemental.


 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.