Métro entre Montréal et Longueuil

La ligne jaune fermée 25 fins de semaine

Première publication 4 décembre 2013 à 16h36
Mise à jour : 4 décembre 2013 à 21h14
TVA Nouvelles et Agence QMI

La ligne jaune du métro, celle qui relie Montréal à Longueuil sur la Rive-Sud, sera fermée pendant 25 fins de semaine, en 2014, a appris TVA Nouvelles, pour des travaux de 10 millions de dollars.

Dans un communiqué, la Société de transport de Montréal (STM) a fait savoir que «les travaux sur la ligne jaune consistent à faire la réfection du béton sur une partie de la voûte dans lequel les eaux souterraines se sont infiltrées au fil des ans, à canaliser ces eaux d'infiltration et à réaliser des travaux d'électricité.»

«En plus de travaux qui seront réalisés la nuit dès le mois de janvier et qui n'auront aucun impact pour la clientèle, la STM exécutera des travaux lors de 25 fins de semaine réparties en deux phases, soit de mars à mai et de septembre à décembre. Cela nécessitera l'interruption complète de la ligne jaune, du vendredi soir à la fermeture du métro jusqu'au lundi matin à son ouverture.»

La STM a indiqué cependant que même si ces travaux sont «essentiels» ils ne sont pas «urgents» et que la sécurité des usagers n'est pas en danger.

La STM a également précisé qu'un service de navettes comprenant trois liens sera offert pendant ces weekends: Longueuil - Papineau - Berri-UQAM; - Longueuil - parc Jean-Drapeau; - Berri-UQAM - Papineau - parc Jean-Drapeau (casino). Les passages seront fréquents.

Un calendrier complet sera dévoilé jeudi par M. Schnobb.

Travaux planifiés depuis longtemps

Selon le président du conseil d'administration de la STM, Philippe Schnobb, ces travaux sont «planifiés depuis longtemps».

«Ça arrive maintenant. C'est très important de le faire parce qu'avec la fragilité du pont Champlain, on a besoin de la ligne jaune», a-t-il dit.

«Le succès des travaux dépendra en grande partie de la qualité des mesures de mitigation qui seront mises en place et de l'information destinée à la clientèle. C'est pourquoi rien ne sera négligé pour assurer les déplacements de façon efficace, malgré les inconvénients que les travaux vont entraîner», a continué M. Schnobb.

«Ces travaux, qui s'inscrivent dans une programmation bien planifiée, sont nécessaires pour maintenir nos infrastructures en bon état et pour assurer la fiabilité de notre réseau, a ajouté Carl Desrosiers, directeur général de la STM. Bien que la sécurité de la clientèle ne soit aucunement en cause, si nous voulons agir de manière responsable, nous devons procéder à ces travaux en 2014.»

S'il devait y avoir de nouveaux problèmes, le pont Champlain, les fermetures de fin de semaine seraient suspendues pour faciliter les transports entre la Rive-Sud et Montréal.

En vidéo

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.