Loi sur les régimes de retraite

134 pompiers et cadres du SIM démissionnent

Première publication 13 juin 2014 à 09h29
Mise à jour : 13 juin 2014 à 11h18
TVA Nouvelles

Près de 100 pompiers du Service de sécurité incendie de Montréal et 25 cadres ont pris leur retraite hier avant minuit pour ne pas être pénalisés en vertu du nouveau Projet de loi sur les régimes de retraite qui a été déposé hier à l'Assemblée nationale.

Ils ont pris cette décision à la dernière minute, en suivant les recommandations de leur syndicat. Au total, 450 pompiers sont éligibles à la retraite. Les employés concernés ont au moins 50 ans d'âge et 25 ans de service.

De plus, le SIM a confirmé à TVA Nouvelles en fin d'après-midi que 25 des 83 cadres avaient évgalement décidé de prendre leur retraite.

Le président de l'Association des Pompiers de Montréal, Ronald Martin, soutient que le maire Denis Coderre était au courant de ces retraites massives, mais qu'il n'aurait pas agi.

Cette vague de démissions risque d'avoir un impact non négligeable sur le plus important Service de sécurité incendie au Québec. Actuellement, 2400 pompiers sont à l'emploi au Service de sécurité incendie de Montréal.

Projet de loi controversé

Le projet de loi libéral a été très mal reçu par les syndicats, qui considèrent qu'il est trop contraignant.

Le porte-parole du front commun syndical des employés municipaux, Marc Ranger, a déclaré hier qu'il s'agissait d'une «déclaration de guerre»

En vidéo

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.