Coupable de conduite dangereuse

Le militaire André-Pierre Côté évite la prison ferme

Première publication 18 décembre 2012 à 19h15
Le militaire André-Pierre Côté évite la prison ferme
Crédit photo : archives Agence QMI
Par Kate Tremblay | TVA Nouvelles

André-Pierre Côté, reconnu coupable de conduite dangereuse avec les facultés affaiblies, a été condamné à 200 heures de travaux communautaires.

Le militaire devra aussi garder la paix pendant deux ans et se voit imposer par le juge une interdiction de conduire de 18 mois.

Le 28 juillet 2010, les policiers l'avaient pris en chasse vers 3h alors qu'il conduisait en sens inverse sur la rue Racine à Chicoutimi.

Il avait évité de justesse un agent de sécurité du Festival des Rythmes du Monde et avait foncé dans une barrière de sécurité.

Il s'était retrouvé coincé dans un cul-de-sac et avait foncé sur une autopatrouille.

Les autorités militaires de Valcartier analyseront son dossier pour déterminer si des mesures administratives sont justifiées à son endroit.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.