La grippe sévit

Les urgences débordent

Première publication 3 janvier 2013 à 18h25
Par Sonia Lavoie | TVA Nouvelles

Les autorités médicales l'avaient prédit et la prédiction s'est avérée juste! La grippe a frappé fort durant la période des Fêtes au Saguenay-Lac-Saint-Jean et elle continue de tenir le personnel de la santé très occupé.

À l'urgence de l'hôpital de Chicoutimi, le taux d'occupation était de 130% jeudi matin et il fallait compter entre huit et dix heures de temps d'attente avant de voir un médecin pour les cas les moins urgents.

Ce taux d'occupation grimpait à 150% à l'hôpital de Jonquière. Dans ce centre hospitalier, toutes les visites sont interdites à l'urgence depuis quelques jours pour laisser toute la place au personnel affecté aux nombreuses civières. «Il y a du monde partout, ça n'a pas de sens!» a lancé un homme qui accompagnait sa tante à l'urgence. «Elle est arrivée en ambulance et ils l'ont admis tout de suite mais il a quand même fallu cinq heures d'attente avant qu'elle puisse voir le médecin» a expliqué l'accompagnateur.

Une dame qui voulait consulter pour un problème aux épaules a préféré rebrousser chemin. «Le préposé à l'entrée m'a expliqué que je serais passée probablement seulement la nuit prochaine.»

À l'urgence de La Baie, le taux d'occupation atteignait 125% mais l'attente était tout de même relativement limitée. Un centre d'hébergement pour personnes âgées - le Foyer St-Joseph - a toutefois été placé en quarantaine en raison d'une éclosion de grippe.

Au Lac-Saint-Jean, le taux d'occupation dans les trois hôpitaux variait entre 70 et 100%.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.