Explosion chez BRP

Les funérailles de Sébastien Tardif célébrées samedi

Première publication 16 novembre 2012 à 20h12
Les funérailles de Sébastien Tardif célébrées samedi
Crédit photo : Agence QMI
Par Marie-Pier Cornellier | Agence QMI

Les funérailles de Sébastien Tardif, décédé à la suite de l'explosion au centre de recherche et de développement de BRP, à Valcourt, seront célébrées samedi.

Vendredi, plusieurs amis, collègues et membres de la famille du jeune père de famille de 38 ans, de Magog, se sont recueillis au salon funéraire.

«Ça faisait deux semaines qu'il avait changé son horaire de travail pour travailler de nuit, et non plus de jour. Il voulait avoir plus de temps pour voir ses enfants», a confié sa tante, Doriane Gilbert.

Sébastien a été brûlé sur plus de 90 % de son corps à la suite de l'explosion, vendredi dernier. Lundi, on apprenait son décès. «Les circonstances sont horribles, a soupiré sa tante. Il n'y a pas de mots.»

Cependant, les mots venaient facilement quand il s'agissait de décrire Sébastien. «C'était un grand gaillard, le clown de la famille!» a-t-elle ajouté.

Carl Roby, un grand ami de Sébastien, le décrit comme son miroir. «J'ai coursé avec lui, j'ai voyagé, j'ai testé des machines avec lui, se remémorait Carl, sourire en coin. J'ai vécu tellement de belles choses avec lui.»

Par ailleurs, la CSST poursuit son enquête. Samedi, les services d'urgences devraient pouvoir pénétrer dans la zone de l'explosion pour la première fois.

«On travaille pour établir des plans de démolition», a ajouté Julie Fournier, porte-parole à la CSST.

La CSST rencontrera plusieurs témoins sous peu, entre autres, les employés qui ont travaillé le jour précédent l'accident et des gestionnaires de BRP pour connaître les mesures de sécurité qui étaient mises en place.

Graduellement, des employés des zones non endommagées retourneront au travail dès lundi.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.