Achalandage record durant les Fêtes

Le virus de la grippe frappe fort en Estrie

Première publication 3 janvier 2013 à 19h56
TVA Sherbrooke

Le virus grippal a fait son apparition plus tôt que prévu cette année. Plusieurs personnes en étaient déjà infectées avant Noël. Résultat: les deux urgences du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke ont connu un achalandage record pendant les Fêtes avec une hausse du taux d'occupation moyenne de 25% par rapport à l'an dernier.

Panneau d'avertissement «Fièvre et toux: faites preuve de civisme» (TVA Nouvelles)

On y dénombre actuellement plus de 80 patients sur civière, dont 23 en isolement pour des cas possible d'influenza.

Cette éclosion de la grippe a obligé la direction à prendre certaines mesures dans ses établissements afin de protéger ses patients et son personnel; la principale étant de limiter la présence de visiteurs non malades à un seul par patient.

Compte tenu de la situation, il est déconseillé aux gens de se pointer aux urgences pour consulter. À moins d'être atteint d'une infection virale, la grippe se soigne habituellement sans prise d'antibiotiques.

Une tournée des principales cliniques médicales sans rendez-vous nous a aussi permis de constater que de nombreuses personnes touchées du virus de la grippe consultent au lendemain de cette période des Fêtes.

D'après un reportage de Jean-François Desbiens

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.