Estrie

L'aluminium dans la mire des voleurs

Première publication 19 mars 2013 à 20h52
TVA Sherbrooke

De petits acériculteurs de la région de North Hatley ont été la cible de voleurs la semaine dernière. Quelques milliers de chaudières destinées à la cueillette d'eau d'érable ont été dérobées.

Vendredi, Réjean St-Onge a eu tout une surprise en se rendant à sa cabane à sucre. On avait coupé le cadenas à la clôture et fait main basse sur pas moins de 450 chaudières accrochées aux chalumeaux, sur les érables...

Réjean St-Onge acériculteur Réjean St-Onge, acériculteur (TVA Nouvelles)

Même constat en se rendant à la cabane: «J'avais une pile de chaudières près de la porte; ils les ont ramassées..»

Il a pensé un moment à un autre producteur, pas très loin de chez lui: «Je l'ai appelé, je lui ai dit de vérifier... Il m'a dit: "J'ai plusieurs chaudières, je peux t'en passer!" Une demi-heure après, il m'a rappelé. Il a dit: "Ils se sont servis!".» Celui qui aurait pu le dépanner, s'était fait voler lui aussi.

La Régie de Police Memphrémagog demande l'aide des citoyens pour élucider ces vols : «1500 chaudières pour la cueillette d'eau d'érable. C'est quand-même beaucoup; on parle d'une valeur de 5000$ à 10 000$, estime Paul Tear. On peut penser que ce soit pour partir une autre érablière ou encore que les chaudières seraient compressée et vendues au poids pour l'aluminium.»

D'après un reportage de Marcel Gagnon

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.