Récolte d'eau d'érable

Une excellente saison pour les cabanes à sucre

Première publication 13 avril 2013 à 18h08
Par Emmanuelle Corriveau | Agence QMI

Alors que la saison des sucres tire à sa fin, les acériculteurs de la région de l'Estrie mettent les bouchées doubles pour maximiser la récolte de l'eau d'érable. Une excellente saison comparativement à celle de l'an dernier.

Avec des températures froides la nuit et des températures plus clémentes le jour, la saison 2013 fut jusqu'à présent très favorable pour la production de produits de l'érable.

De nombreux gallons de sirop d'érable ont d'ailleurs déjà été produits comme l'a expliqué Mario Vaillancourt, un acériculteur de la région de Saint-Joachim-de-Shefford, en Montérégie.

«Je suis rendu à 1800 gallons de produit cette année pour 8500 entailles, a-t-il dit. C'est très bon!»

Il s'agit d'une quantité intéressante pour la production des différentes catégories de sirop d'érable soient la catégorie extra claire, la double A, la clair, la médium, l'ambré et la foncé.

La Régie des marchés agricoles et alimentaires du Québec fixe le prix du sirop d'érable à 2, 92 $ la livre, pour les trois premières catégories, soit la double A, la A et la B. Une décision qui repose aussi sur la couleur et le goût du sirop d'érable.

Bien que la dernière année n'a pas été aussi bonne pour la production du sirop d'érable au Québec, la saison aura néanmoins permis de mettre en conserve au-delà de 43,5 millions de kilos (96 millions de livres) de sirop d'érable.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.