Estrie

Saisie légale d'un domaine de 25 millions

Première publication 10 octobre 2013 à 12h13
Mise à jour : 10 octobre 2013 à 18h25
TVA Nouvelles

Une luxueuse propriété en Estrie est actuellement mise en vente par un homme d'affaires bien en vue, pour 25 millions de dollars. Un véritable château avec piscine intérieure, situé aux abords du lac Memphrémagog.

Le domaine appartient à un homme d'affaires bien en vue, Alain Bédard, qui préside TransForce, l'entreprise la plus lucrative dans le domaine du transport au Québec.

Le hic c'est le litige entre le propriétaire actuel et Revenu Québec, comme nous l'explique Stéphane Dion : «C'est une action publique, une mesure de recouvrement.»

C'est que monsieur Bédard n'a pas payé tous ses impôts au Québec entre 2005 et 2012, affirme le fisc, qui veut récupérer 17,6 millions de dollars.

«En vue de maximiser le recouvrement des sommes qui sont dues à Revenu Québec, Revenu Québec a enregistré une hypothèque légale.»

Joint par téléphone, Alain Bédard, le PDG de TransForce affirme qu'il a payé ses impôts en Alberta lors de cette période, car sa résidence permanente était à Calgary. C'est donc dire que son château à Magog était considéré comme sa résidence secondaire.

«J'ai été citoyen du Québec toute ma vie. J'ai toujours payé mes impôts au Québec. Jusqu'à ce que je change ma résidence en 2005.»

Le président, qui vit maintenant à Jupiter en Floride, affirme qu'il ne vend pas sa maison pour se sauver du Québec. Et il soutient que lui et le fisc sont près d'une entente.

«Avec Revenu Québec, j'ai fait une offre de règlement! C'est pas qu'on s'est jamais parlé! On s'est parlé de façon continue.»

En attendant, le palace est toujours en vente. Selon l'homme d'affaires, cela pourrait prendre quelques années avant de trouver un acheteur.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.