Entente de principe

Les employés de Laurentide votent pour

Première publication 28 décembre 2012 à 16h55
Les employés de Laurentide votent pour
Crédit photo : archives Agence QMI
Par Jean-Michel Bourque | TVA Nouvelles

Les employés de l'usine Laurentide de Produits forestiers Résolu de Shawinigan ont voté en faveur de l'entente de principe conclue plus tôt cette semaine. Ils ont dû faire certaines concessions qui étaient toutefois nécessaires pour la survie de l'usine.

«Il n'y avait pas de négociations, alors c'était à prendre ou à laisser», explique un employé. «On ne peut pas dire qu'on a fait des gains, mais disons qu'on a réduit les pertes», ajoute un collègue.

Les détails de l'entente n'ont pas été divulgués, mais l'employeur n'a pas touché aux salaires des employés ni à leurs vacances, les principaux points du litige. Les travailleurs devront toutefois faire des concessions sur certaines conditions de travail.

«C'est une proposition qui est plus acceptable que la première. En tant que représentant syndical, c'est une bonne nouvelle. En tant qu'employé, je ne suis pas content d'avoir fait des concessions», précise Terry Black, le président du syndicat des employés de Produits forestiers Résolu à Shawinigan.

Au total, 74% des travailleurs se sont prononcés sur l'entente. Impossible toutefois de savoir dans quelle proportion l'offre a été acceptée. «C'est une bonne majorité», lance Claude Gagnon, représentant régional du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier.

Au début du mois de décembre, 111 travailleurs ont perdu leur emploi après l'arrêt de la machine numéro 10 à l'usine de Shawinigan. Trois semaines plus tard, Produits forestiers Résolu a fermé la machine numéro 11 pour une durée indéterminée. Celle-ci devrait reprendre du service en 2013.

«Est-ce qu'on est capable d'avoir des coûts de production intéressants et de survivre avec une seule machine en opération? On pense qu'on s'est donné tous les moyens nécessaires pour ça», conclut M. Gagnon.

Les employés devraient retourner au travail dès le 7 janvier. Leur convention collective est valide jusqu'en avril 2014.


 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.