Pornographie juvénile

20 mois de prison pour Harrisson

Première publication 4 juillet 2011 à 11h22
Mise à jour : 4 juillet 2011 à 13h30
20 mois de prison pour Harrisson
Agence QMI

Après d'innombrables délais, rebondissements et autres élucubrations douteuses devant le tribunal, le roman-savon judiciaire de Jean-François Harrisson est désormais terminé.

Le comédien de 36 ans a été condamné à 20 mois de prison pour possession et distribution de pornographie juvénile, lundi, au Palais de justice de Montréal.

Une fois libéré, il devra compléter 180 heures de travaux communautaires dans un délai de 15 mois. En tenant compte du temps qu'il a passé en détention préventive, il doit encore purger neuf mois et demi fermes derrière les barreaux.

Le juge Jean-Pierre Boyer, de la Cour du Québec, s'est ainsi rendu à la suggestion formulée d'un commun accord entre la procureure de la Couronne, Me Anne Gauvin, et l'avocat de l'accusé, Me Jean Dury.

Harrisson, un acteur rendu populaire grâce à ses rôles dans plusieurs séries jeunesse diffusées à VRAK-TV, a plaidé coupable en avril dernier à trois chefs d'accusation de possession, distribution et importation-exportation de matériel pornographique juvénile. Auparavant, il avait été reconnu coupable de bris de condition et condamné à une journée de détention.

Père d'un garçon de 13 ans, il a été arrêté chez lui en mars 2009 après qu'une enquête des autorités américaines eut révélé qu'il avait échangé 548 photos avec un citoyen des États-Unis, sous le pseudonyme de SoulLegLover.

Une autre enquête, celle-là menée en Allemagne mais couvrant des événements remontant jusqu'en 2004, a permis de dévoiler des faits similaires.

En fouillant dans son ordinateur, les policiers de Montréal ont découvert environ 29 000 clichés de pornographie juvénile. De ce nombre, 19 523 montraient des enfants agressés sexuellement par des adultes. D'autres, prises par l'accusé lui-même, présentent des adolescentes se promenant sur la plage.

En vidéo

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.