Accusé de meurtre

L'ex-conjointe de Jacques Laperrière témoigne

Première publication 12 novembre 2012 à 20h40
L'ex-conjointe de Jacques Laperrière témoigne
Crédit photo : TVA Nouvelles
L'ex-conjointe et complice de Jacques Laperrière, Nathalie Jacob.
Par Ghislain Morisette | TVA Nouvelles

Le procès devant jury de Jacques Laperrière, accusé de meurtre, a repris lundi au palais de justice de Trois-Rivières. En cette troisième journée de procédures, l'ex-conjointe et complice de Jacques Laperrière, Nathalie Jacob, est venue témoigner.

Elle a raconté ce dont elle se souvient de cette soirée.

Ce fut un témoignage plutôt confus. Jacob a notamment raconté que l'accusé et elle sont deux personnes schizophrènes qui ont besoin de médicaments. Elle a ensuite retracé le fil des événements.

Le couple se trouvait dans son logement lorsqu'Yves Tessier est venu cogner à la porte. Il a demandé à Jacob de le suivre dans sa chambre, voisine de l'appartement du couple, ce qu'elle fit.

La femme a confié qu'elle se prostituait à l'occasion et qu'Yves Tessier était l'un de ses clients. Il y a ensuite eu relation sexuelle entre les deux.

C'est à ce moment que Laperrière est arrivé sur les lieux et a découvert le pot aux roses. Choqué, enragé, il aurait d'abord essayé d'étouffer la victime. Il aurait ensuite tenté de poignarder la victime avec deux couteaux différents. Il aurait par la suite recouvert son corps avec un sac de couchage et laissé un bout de papier sur lequel on pouvait lire: «un violeur».

Nathalie Jacob a déjà reconnu sa culpabilité à une accusation d'homicide involontaire en juin dernier. Elle a été condamnée à une peine de six ans et trois mois de détention.

Les 12 jurés ont préalablement entendu les témoignages de plusieurs policiers, du pathologiste et de la biologiste au dossier.

Le procès devait reprendre mardi.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.