Conduite dangereuse ayant causé des lésions

Une jeune femme de 18 ans plaide coupable

Première publication 13 novembre 2012 à 12h07
Mise à jour : 13 novembre 2012 à 16h50
Une jeune femme de 18 ans plaide coupable
Par David Prince | Agence QMI

Sabrina Ethier, âgée de 18 ans, accusée de conduite dangereuse, a plaidé coupable mardi à deux des quatre chefs d'accusation qui pesaient contre elle, au palais de justice de Rouyn-Noranda.

Les faits reprochés remontent au 28 avril dernier. Sabrina Ethier était au volant de sa voiture sport avec trois autres jeunes femmes à bord lorsqu'un excès de vitesse lui a fait perdre le contrôle et percuter une maison, sur le chemin Des Coteaux.

La voiture a heurté violemment un poteau et une résidence, blessant ses passagères et causant des dommages considérables au véhicule. Heureusement, personne n'a perdu la vie.

À la suite de l'enquête de la Sûreté du Québec, la jeune conductrice a fait face à deux chefs d'accusation de conduite dangereuse ayant causé des lésions et deux de négligence criminelle dans la mise en service d'un véhicule automobile.

L'accusée ayant plaidé coupable aux deux premiers chefs d'accusation, un arrêt conditionnel a été émis sur les deux chefs d'accusation de négligence criminelle.

La juge Renée Lemoyne a ordonné la confection d'un rapport présententiel qui devra être remis dix jours avant le 8 mars prochain, date retenue pour le retour en Cour de l'accusée.

Sur la page Facebook du journal abitibien «La Frontière», Sabrina Éthier a lancé un message aux autres jeunes conducteurs.

«J'espère que ca fera réfléchir bien des gens, a-t-elle écrit. C'était une action irréfléchie et c'était une grave erreur. Pour les gens qui me souhaitent du mal, sachez que je paye déjà beaucoup pour mon erreur.»


 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.