Halifax

Sentence maintenue pour l'homme qui avait percé des condoms

Première publication 3 janvier 2013 à 20h19
Sentence maintenue pour l'homme qui avait percé des condoms
Crédit photo : Archives
Agence QMI

Un Néo-Écossais qui avait volontairement percé les condoms de sa copine en 2006 pour qu'elle tombe enceinte devra purger les 18 mois de prison qui lui ont été imposés par un tribunal.

L'accusé dans cette histoire, Craig Jaret Hutchinson, a été reconnu coupable d'agression sexuelle en décembre 2011. Il avait porté en appel la sentence d'un an et demi d'emprisonnement.

Dans un jugement rendu jeudi, la Cour d'appel de la Nouvelle-Écosse a maintenu le verdict et la sentence contre Hutchinson dans une décision à 4 contre 1.

Selon les témoignages entendus au procès, Hutchinson a perforé les condoms parce qu'il croyait qu'avoir un enfant était le meilleur moyen pour éviter une rupture avec sa copine.

«Mon désir d'avoir un enfant de toi était si fort, que j'ai saboté tous tes condoms», lui a-t-il dit dans un message texto.

La femme, connue seulement sous les initiales N. C., est tombée enceinte en septembre 2006. Elle a subi un avortement et a souffert de fortes douleurs pour au moins deux semaines après l'opération.

Le couple s'était fréquenté pendant environ neuf mois avant que la relation commence à battre de l'aile.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.