Affaire Duplessis

Les accusées de retour en cour en septembre

Première publication 14 août 2013 à 07h57
Mise à jour : 14 août 2013 à 11h33
Par Michael Nguyen | Agence QMI

Les deux femmes, accusées dans l'affaire de l'ex-maire par intérim de Laval Alexandre Duplessis, ont formellement comparu mercredi matin au palais de justice de Saint-Jérôme.

Nathalie Paquin et Julie Cadieux, âgées respectivement de 44 et 32 ans, n'étaient toutefois pas présentes dans la salle de cour. Elles étaient représentées par avocat, comme cela leur est permis à ce stade-ci des procédures.

Elles n'ont pas non plus enregistré de plaidoyer, l'avocat de la défense s'étant contenté de prendre connaissance de la preuve amassée dans cette affaire. Rappelons que les deux femmes sont accusées d'extorsion, d'introduction par effraction et de complot, pour des événements remontant à juin dernier.

Julie Cadieux est également accusée de trafic de méthamphétamine.

Ces accusations font suite à une plainte déposée par l'ex-maire, qui s'était dit victime d'extorsion de la part des deux femmes, après qu'il aurait eu recours à un service d'escorte à sa résidence secondaire des Laurentides le 14 juin dernier.

Mais les choses se seraient corsées. Reconnaissant l'ex-maire, l'escorte aurait alors tenté de le faire chanter, ce qui a mené au dépôt des accusations.

Ce soir-là, l'élu se serait habillé en femme pour passer une «soirée entre copines», selon la propriétaire de l'agence d'escorte qui dément toute tentative d'extorsion.

Quoi qu'il en soit, le dossier des deux femmes reviendra devant le tribunal le 24 septembre prochain. Me Guylaine Aspirot de la Couronne sera responsable du dossier.

Alexandre Duplessis avait démissionné de son poste le 28 juin dernier. Il avait succédé à Gilles Vaillancourt le 23 novembre 2012.


En vidéo

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.