Bébé au Royaume-Uni

Six défauts sur un petit coeur

Première publication 26 juin 2012 à 19h59
Six défauts sur un petit coeur
TVA Nouvelles

Un bébé, né avec six malformations cardiaques, a défié tous les sombres pronostics des médecins. Le petit miraculé, qui est venu au monde au Royaume-Uni le jour de Noël 2010, est en pleine forme!

L'anomalie du bambin a été décelée à mi-grossesse. Les spécialistes ont alors conseillé à la mère de 32 ans de se faire avorter, puisque, selon eux, l'enfant n'avait aucune chance de survie avec ses six défauts cardiaques importants.

Mais les parents du petit Riley étaient farouchement opposés à cette idée. «Nous étions anéantis. Mais nous savions que nous n'allions pas abandonner notre bébé.»

Les médecins ont donc accepté de suivre la mère de près jusqu'au terme de sa grossesse. «C'était terrifiant. Je pensais toujours que le pire allait arriver», confie cette dernière.

L'accouchement a été pénible. Riley a failli perdre la vie à plusieurs reprises. «Le travail a duré 15 heures. Les médecins ont finalement décidé de procéder à une césarienne d'urgence», raconte la jeune mère.

Le petit n'avait que huit heures lorsqu'il a dû être opéré pour une première fois. Les chirurgiens lui ont inséré un petit ballon pour aider à pomper le sang dans ses artères. Puis, Riley a subi une seconde intervention cinq jours plus tard.

Et c'était loin d'être terminé. L'enfant a failli mourir à l'âge de quatre mois, à la suite d'une anesthésie. Il s'en est tiré in extremis.

Riley a finalement pu rentrer chez lui après cinq mois d'hospitalisation. Et depuis, il se porte à merveille, même s'il doit encore subir des opérations. Il a même pu assister au mariage de ses parents!

L'anomalie de Riley est un cas unique d'après les médecins. Ceux-ci pensent aujourd'hui que le bambin pourra vivre une vie normale.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.