Afrique du Sud

Babouins pourchassés au paintball

Première publication 13 novembre 2012 à 08h20
Babouins pourchassés au paintball
Crédit photo : archives Agence France-Presse
TVA Nouvelles selon AFP

Des agents municipaux du Cap en Afrique du Sud emploient les grands moyens pour venir à bout des hordes de babouins qui pillent maisons et voitures en quête de quelque chose à se mettre sous la dent.

Ils aspergent les singes de cette espèce protégée au paintball; ce qui leur permet de repérer les babouins tachés de peinture dans leurs déplacements.

«Ça marche vraiment, c'est fantastique!», a fait savoir Elzette Jordan, une vétérinaire du Cap. «Ils détestent tellement ça qu'une fois qu'ils ont compris ce que ça faisait, ils s'éloignent déjà quand ils vous voient avec le pistolet et que vous le secouez. Ils entendent les balles qui s'entrechoquent. Et vous n'avez pas vraiment à tirer!»

Le paintball, employé depuis le début de 2012, est la technique la plus courante parmi l'arsenal déployé par les fonctionnaires de la Ville afin d'éloigner les babouins qui descendent régulièrement des montagnes à la recherche de nourriture. Habiles, ils ont même appris à ouvrir portes et portières pour faire main basse sur quelques délices.

«Nous voulons les repousser dans leur espace naturel et, pour ce faire, nous devons leur faire comprendre qu'ils ne pourront jamais se sentir en sécurité dans l'espace urbain. C'est pourquoi nous utilisons des techniques de conditionnement», a souligné Mme Jordan.

Certains babouins ont déjà appris à repérer et esquiver la peinture blanche.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.